C'est l'histoire de l'imperfection chronique du crime : on le prépare froidement, minutieusement, mais on oublie toujours le petit détail qui va tout éventrer. Malgré les grands cerveaux mis à contribution, en dépit de l'appui de la puissante Fifa, le crime contre le foot camerounais dont le bouquet final était prévu le 29 novembre 2014 à la Fécafoot ne sera pas parfait.


Le candidat du sytème, par la grande ou la petite porte ? © CFB/Vincent Kamto

Ancien footballeur pro passé par l'Asie, l'Allemagne et la Turquie, le Camerounais Manu Bessong, 38 ans, est le nouveau jardinier en chef d'En Avant Guingamp. Recruté par l'entreprise Sparfel, ce solide défenseur, prêt à marquer le gazon à la culotte, s'est frotté à de sacrés clients dans sa carrière, tels Rigobert Song ou Marc-Vivien Foé.


Manu Bessong © DR

Les candidats recalés pour l'élection du président de la Fédération camerounaise de football décideraient de ne pas souscrire au délai (mercredi) accordé par Joseph Owona, président du Comité de normalisaiton. Devant l'impasse annoncée, les politiques camerounais devraient saisir la FIFA dans les prochaines heures.


Tout va encore se joueur en haut-lieu © prc

Ce sont les premiers résultats de l'autopsie du footballeur Valéry Mezague. L'international camerounais a été retrouvé sans vie, à son domicile toulonnais samedi 15 novembre. Âgé de 30 ans, il évoluait depuis le début de la saison au Sporting Toulon (CFA 2).


Valéry Mézagué il y a quelques mois © Anthony Boyer

Après un match dont le principal mérite a été d'avoir été programmé un mois plus tôt que l'édition 2013, les Cotonniers ont succédé à Yong Sport Academy de Bamenda au palmarès de cette compétition.


Paul Biya remet le trophée au capitaine de Coton Sport de Garoua © Prc

Dans ce match emballant, Joël Matip a également effectué sa rentrée à la 72e minute pour contribuer au succès des siens.


La joie de Fuchs et Choupo après le second but © DR

Seul candidat validé pour le scrutin au poste de président de la Fédération camerounaise de football, l'actuel secrétaire général de l'institution a donné une conférence de presse ce vendredi. À l'extérieur, des dizaines de personnes criaient au scandale de sa candidature unique.


Tombi A Roko de retour en grâce le 22 juillet 2013 ©  Vincent Kamto

FIL TWITTER

africa_250x250